3

Coureuses, courez en toute sécurité

Posted on Posted in Course à pied, Mise en forme

Ce n’est pas un sujet que je désirais aborder car je trouve absolument inacceptable que nous, les femmes, devions jongler avec le fait d’être en danger lors de nos sorties de course. Que nous devions constamment garder en tête d’être prudente, à l’affût, contrairement aux hommes qui peuvent courir la tête libre de tout tracas.

Une vague d’agressions à caractères sexuels survenu il y a quelques jours à l’endroit même où j’ai tant de plaisir à courir en sentier m’a soudainement ramené à ma situation de femme, de coureuse. Quel paradoxe que celui de vouloir courir librement, pour se vider la tête, pour s’aéré l’esprit, pour respirer l’air pur des forêts lorsque l’on peut en une fraction de seconde devenir une cible pour des esprits mal tourné.

J’envie depuis tellement d’années ces coureurs et coureuses de trails qui se mesurent à de longues distances de course en forêt, des 50k, des 100k, c’est un petit (… bon un très grand) rêve que je caresse depuis longtemps et que j’aimerais un jour pouvoir atteindre. Le seul obstacle sur ma route c’est cette petite voix qui me répète sans cesse que je ne suis pas en sécurité lors de mes entraînements et cette petite voix bien, elle me fait carrément &*?%!

Je ne comptais pas écrire de texte au sujet de la sécurité des coureuses mais ce sujet m’est apparu comme une évidence ce matin lorsque j’ai décidé de rédiger un nouvel article pour mon site web suite à une sortie de course en solo où j’avais en tête ces 3 agressions survenues tout près de moi.

Il est bon de se demander s’il est toujours prudent pour une femme de courir seule? S’il y a une chose qui inquiète mon entourage, bien plus que toutes les blessures qui pourraient survenir durant mes entraînements, c’est les dangers auxquelles je m’expose lors de mes courses en solo en forêt.

Pour moi, la course à pied est un sport qui véhicule tellement de positif, je trouve déplorable de lui associer une image négative en ne voyant que les dangers y étant associés. Lorsque j’enfile mes souliers de course, la première idée qui me vient en tête n’est jamais liée aux mauvaises rencontres que je pourrais faire mais bien au plaisir et au bonheur que me procure cette activité. Malgré tout, il est bon de garder en tête quelques règles de sécurité à appliquer lorsque l’on part courir seule.

  • Courez accompagnée si possible, évidemment si l’opportunité se présente de partager quelques km avec un(e) ami(e), profitez-en!

 

  • Suivez toujours votre intuition, à la moindre hésitation, si quelque chose vous semble louche, qu’il y ait lieu ou non de vous inquiéter, soyez vigilante, faites demi-tour.

 

  • Ayez toujours l’air confiante, montrez le moins possible vos craintes ou votre vulnérabilité.

 

  • Choisissons nos heures et parcours de course, préférons les courses dans des parcs ou lieux fréquentés par d’autres coureuses, et si, comme moi, vous aimez les courses en forêt, privilégiez les sorties de jour, dans des forêts ou boisées achalandées.

 

  • Courrez sans musique ou du moins, assurez-vous d’entendre ce qui vous entoure, assurez-vous de pouvoir réagir rapidement en cas de danger quel qu’il soit.

 

  • Ayez un moyen de communiquer si le besoin se présente, ayez à porter de main votre cellulaire, il vous permettra de communiquer rapidement avec quelqu’un si le besoin est et sinon, il vous accompagnera en calculant vos km et votre vitesse de course.

 

  • Informez vos proches de votre itinéraire et tenez-vous-y, nul besoin de donner tous les détails, le parcours que vous prévoyez emprunter et le temps que vous avez prévu pour votre sortie de course suffisent et de cette manière si vous avez du retard, cela suffira à alerter vos proches.

 

  • Variez vos parcours de course, évitez d’emprunter toujours le même parcours selon le même horaire vous évitera d’être cibler jour après jour ou semaine après semaine.

 

Lorsque je cours, j’aime m’encombrer le moins possible d’équipement superflu donc je ne crois pas qu’il soit nécessaire d’entrer dans l’excès en vous procurant des bombes de poivre ou encore un sifflet de sécurité mais si ces éléments peuvent ajouter à votre sentiment de sécurité mesdames, n’hésitez pas à les ajouter à votre ceinture de taille ou à vos poches.

Sur ce, je nous souhaite à toutes, chacune que nous sommes, de pouvoir jouir pleinement de notre sport sans nous restreindre pour des raisons de sécurité. La course à pied apporte, bonheur, force mentale et physique, confiance en soi, il serait vraiment dommage de devoir se passer de tous ces bienfaits!

 

Laisser un commentaire